Biographie

Télécharger le CV

Kylie Sandford est née à Toronto, où elle débute sa formation à un jeune âge avec des cours à l’Art Gallery of Ontario, entourée par les tableaux du Groupe des Sept. Elle déménage à Montréal en 1990 pour entreprendre un Baccalauréat en Beaux Arts à l’université Concordia, qu’elle termine en 1993 tout en effectuant des études intensives en peinture à l’École des Beaux Arts de Nîmes, en France.

Plus tard, elle étudie les techniques traditionnelles de peinture à l’huile pour le trompe- l’œil à l’École d’art Frank Imperato de Montréal, apprenant les techniques enseignées à l’école Van der Kelen en Belgique

 

Par le biais de la versatilité The pool
de la peinture à l’huile,  Kylie cherche à recréer la profondeur et la résonance de la lumière telles qu’on les ressent dans la nature. Des couches successives de couleurs transparentes sont posées en respectant les temps de séchage, pour obtenir des combinaisons profondes et subtiles. Explorant la campagne, elle recueille des paysages pour les capturer sur la toile, exprimant avec la lumière qu’ils contiennent, leur caractère éphémère, leur ambiance et tout simplement leur beauté.

Kylie a présenté ses oeuvres dans des expositions avec jury, telles que le Toronto Outdoor Art Exhibition, le Festiv’art de Frelighsburg,Qc.(1er prix 2012), Les Journées de la culture à Montréal, Rêves d’automne, Baie St paul,Qc.( mention d’honneur 2014, 1er Prix 2016) et Le Festival International de Montréal en Arts ainsi que La Société des Artistes Canadiens, (mention d’honneur, Toronto 2016).  Les expositions collectives auxquelles elle a participé incluent le Musée d’art de Mont-St-Hilaire, la Galerie Arts Suttonla Galerie Artus, la Caisse Populaire de Mt. Royal, à Montréal et la Galerie Rouge Art Contemporain à Cowansville. Sa première exposition international d’huiles grand format « Immersion», eut lieu à la galerie gaffa, Sydney, Australie en 2016. Kylie est membre de RAAV, Arts Sutton et le CMAQ. Kylie vit actuellement dans la région de Brome-Missisquoi dans les Cantons de l’est.

Ses oeuvres se retrouvent dans de nombreuses résidences privées au Québec, au Canada, à Ottawa, aux Etats-Unis, en Europe et en Australie.